Close
PREVENTION

PREVENTION Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.

Anti algues, anti calcaire, séquestrant métaux, produits anti-insectes.

Sous-catégories

  • Anti-algues

    Vous utiliserez un algicide si vous êtes confrontés à un problème d’algues dans votre piscine.

    En effet, ces produits de traitement sont un poison pour les algues puisqu’ils agissent en pénétrant les micro-organismes afin de bousculer leur équilibre vital.

    La composition d’un anti-algue peut varier en fonction du produit.

    Différentes substances peuvent y figurer, comme : le sulfate de cuivre ; l’ammonium quaternaire ; les sels d’argent ; la simazine …

    Une composition qui varie logiquement d’un produit à l’autre, les variétés d’algues étant multiples avec une résistance variable aux traitements.

    Vous devrez donc choisir votre anti-algue en fonction du type d’algues qui prolifère dans votre piscine (algues vertes, noires, moutardes, blanches…)

    Certains traitements anti-algues n’ont pas une fonction de biocides.

    Ils ne s’attaquent donc pas aux algues directement mais à leurs nutriments (comme le phosphate).

  • Anti-calcaire

    Vous utiliserez un algicide si vous êtes confrontés à un problème d’algues dans votre piscine.

    En effet, ces produits de traitement sont un poison pour les algues puisqu’ils agissent en pénétrant les micro-organismes afin de bousculer leur équilibre vital.

    La composition d’un anti-algue peut varier en fonction du produit.

    Différentes substances peuvent y figurer, comme : le sulfate de cuivre ; l’ammonium quaternaire ; les sels d’argent ; la simazine …

    Une composition qui varie logiquement d’un produit à l’autre, les variétés d’algues étant multiples avec une résistance variable aux traitements.

    Vous devrez donc choisir votre anti-algue en fonction du type d’algues qui prolifère dans votre piscine (algues vertes, noires, moutardes, blanches…)

    Certains traitements anti-algues n’ont pas une fonction de biocides.

    Ils ne s’attaquent donc pas aux algues directement mais à leurs nutriments (comme le phosphate).

  • Guêpes / Insectes

    Quand il fait chaud, les insectes sont comme nous : ils sont attirés par l'eau...

    Mais pour éviter que ces nuisibles ne viennent nous déranger, nous faire peur ou nous piquer quand on est dans l'eau ou en train de bronzer,

    il existe des répulsifs d'insectes spécialement conçus pour les piscines.

    Ces produits se commercialisent sous deux formes : les répulsifs liquides, et les répulsifs solides.

    Fabriqués le plus souvent à base d'huiles essentielles dont l'odeur déplaît fortement aux insectes (huiles essentielles de pin, de citronnelle, etc),

    ces produits sont disponibles très facilement dans le commerce, soit sous forme liquide, soit sous forme de galets ou de pastilles.

    Évidemment, quel que soit leur état, ces répulsifs sont toujours compatibles avec tous les équipements de filtration de la piscine ainsi qu'avec les produits d'entretien et de traitement de l'eau.

    Ils sont également conçus pour ne pas modifier le pH de l'eau.

  • Séquestrant Métaux

    L’eau surchargée en métaux peut changer de couleur.

    Elle devient : rouge, brune ou noire si elle est surchargée en fer et/ou en manganèse, jaune ou verte si elle est surchargée en cuivre.

    Lorsque ce changement de couleur survient, il faut agir rapidement. Un séquestrant métaux offre une solution de traitement ponctuelle à la fois rapide et efficace.

    Ce produit est particulièrement indiqué si vous utilisez un filtre à cartouches.

    Le séquestrant métaux, aussi appelé Stop métal doit être utilisé avec précaution : il faut le diluer dans de l’eau avant le verser dans votre piscine.

    Par ailleurs, il est préférable de l’utiliser dans une eau à pH neutre. Référez-vous aux conseils de votre pisciniste.

    Prévenir une surcharge en métaux de l’eau de piscine Le séquestrant métaux ou Stop métal pour piscine est un produit à utiliser ponctuellement.

    Pour prévenir la coloration de votre eau, vérifiez : le pH de votre eau.

    S’il est trop acide, il peut occasionner une précipitation des métaux. la pression dans le circuit hydraulique.

    Si elle est trop importante, elle provoque la précipitation des ions cuivre. la composition de l’eau de remplissage.

    Si elle est trop riche en minéraux, il vous faudra faire attention quand vous mettez à niveau votre piscine. les produits de traitement de l’eau.

    Certains contiennent notamment du cuivre dans des quantités importantes.

    Vous pouvez à tout moment vérifier la quantité de fer et de cuivre dans votre eau de piscine grâce à des bandelettes de test.

    Dans tous les cas, dès l’apparition d’une coloration de votre eau ou en cas de simple doute, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste.

Close